Conférences et Ateliers

 

Plus de 40 rendez-vous répartis sur 3 jours !

 

 

  • Les conférences sont gratuites et accessibles à tous les visiteurs du Salon. Une séance de dédicaces suit les conférences indiquées par un encart grisé.
  • Les ateliers nécessitent une inscription devant la salle atelier, maximum 1h avant (pas d’inscriptions par mail, etc.). Certains ateliers peuvent être payants (annoncé dans le programme ci-dessous le cas échéant). Cependant, ils sont toujours gratuits pour les membres de Nature & Progrès.

Agriculture & Alimentation

Energie & Ecobioconstruction

Jardinage

Santé

Société & Environnement

Vendredi 6 septembre

Salle Dalhia
Grand Hall (Salle NE)

11h - Inauguration

Présentation du salon et mot d’introduction de notre Secrétaire Générale – sur invitation

13h - Alice Jandrain - Îles de Paix - Relocaliser l’alimentation. Une solution à toutes les questions ?

Cet atelier-conférence s’appuie sur le troisième numéro de la collection Phosphore intitulé « Relocaliser son alimentation : une solution à toutes les questions ? », rédigé par l’animatrice Alice Jandrain pour les Îles de Paix.

« Pendant plusieurs millénaires, l’agriculture fut l’activité principale des populations, celles-ci consommant les produits de leur région. A partir du 19e siècle, l’agriculture s’industrialisa et les échanges commerciaux s’internationalisèrent. Ces changements permirent de produire à grande échelle, de libérer du temps de travail et de rendre disponible des denrées alimentaires à travers le monde tout au long de l’année. Malgré ces progrès, de nombreuses personnes n’ont toujours pas accès à une alimentation saine en quantité suffisante. De plus, l’industrialisation de l’agriculture possède une responsabilité importante dans la dégradation actuelle de nos écosystèmes et du dérèglement climatique. Face à ce constat, la relocalisation propose de remettre l’alimentation au centre de nos vies, pour une alimentation saine et nutritive, une juste rémunération des fermes et des intermédiaires, renforçant les liens sociaux et favorisant la résilience face aux crises internationales. Ceci est-il un rêve ou une réalité ? Pour en savoir plus, venez discuter avec Iles de Paix du rôle de la relocalisation, ici comme ailleurs, dans la construction de systèmes alimentaires durables. »

Ces réflexions seront ponctuées d’extraits du documentaire « Sur le Champ », et suivies de débats sur les forces et limites de la relocalisation.

Intervenante : Alice JANDRAIN des Iles de Paix

Iles de Paix

15h - Les micro-forêts et les jardins vivants

Pourquoi le monde sauvage est-il souvent considéré comme une entrave à nos activités ? Ne serait-il pas possible de faire mieux cohabiter la faune et la flore avec nos espaces de vie?

Une solution ne serait-elle pas simplement d’impliquer les habitants dans la revitalisation de leur quartier ?

Explorons ensemble les enjeux et les solutions d’aménagement afin de rendre nos espaces verts toujours plus riches en biodiversité.

Intervenant : Dorian Malengreau, architecte paysagiste chez Urban Forests, création de sanctuaires végétaux foisonnant de biodiversité dans nos lieux de vie : écoles, jardins, parcs, parkings, abords d’entreprises, etc.

17h - Intégrer des éléments de réemploi dans la construction neuve : agir pour demain

Salle Bleuet
1er étage Petit Hall

11h FILM: Jeans Toxiques, la face cachée de l’industrie textile en Turquie

Projection du documentaire « Jeans Toxiques, la face cachée de l’industrie textile en Turquie » (30′)

Le documentaire permettra de découvrir les enjeux sociaux et environnementaux dans les filières turques de confection de jeans.
L’échange nous permettra de nous attarder sur les pratiques des marques et enseignes de mode qui vendent des jeans.

Intervenante : Sanna Abdessalem, achACT

13h FILM: The Climate Show - expérience collective

Mélange de théâtre, de cinéma et de témoignages d’experts sur notre rapport aux bouleversements climatiques, The Climate Show invite les jeunes publics à déconstruire certaines idées reçues à propos des grands thèmes – les risques, la démocratie, la géopolitique, l’économie… – qui traversent la question du climat.

15h FILM: The Climate Show - expérience collective

Mélange de théâtre, de cinéma et de témoignages d’experts sur notre rapport aux bouleversements climatiques, The Climate Show invite les jeunes publics à déconstruire certaines idées reçues à propos des grands thèmes – les risques, la démocratie, la géopolitique, l’économie… – qui traversent la question du climat.

17h - FILM: intensif : Ces agriculteurs alliés de la Terre - ciné-débat

Bernard, Gwenaël et Christian, trois agriculteurs bio wallons nous ouvrent les portes de leur ferme le temps d’une saison. Tous trois se passent totalement de pesticides chimiques de synthèse depuis des années et arrivent à de bons rendements grâce aux alternatives qu’ils mettent en place. Cette saison encore, ils vont devoir innover pour mener à bien leurs grandes cultures et braver les instabilités climatiques, les ravageurs, les maladies et les plantes indésirables. Malgré tous ces défis, aucun ne ferait marche arrière. Leur bonheur d’agriculteur, ils l’ont (re)trouvé dans la bio.

Intervenant.es : à venir

 

Salle Aubépine
RDC Petit Hall

11h - Amiante, pesticides : enjeux de santé et mobilisation

 

Intervenant

 

13h - Comment repenser les indicateurs économiques du XXIe siècle au-delà de la croissance ? Le PIB en question
Le constat est unanime : notre mesure du niveau d’activité économique, le produit intérieur brut (PIB), ne nous informe pas du degré d’inégalités sociales, de l’état de l’environnement ou du caractère désirable de l’évolution de nos modes d’existence. Depuis cinquante ans, des initiatives visent à le compléter, voire à le remplacer, par d’autres « boussoles » quantitatives. Une myriade de nouveaux indicateurs a dès lors vu le jour : indice de développement humain, indicateurs de développement durable, indicateurs de bien-être économique soutenable, bonheur national brut, nouveaux indicateurs de richesse, happy planet index, etc. À ce jour toutefois, les indicateurs qui quantifient l’état environnemental et social de collectivités au-delà de la croissance économique ne parviennent pas à servir de véritable référence pour l’action publique. La conférence traite de ce sujet : quelles sont les limites du PIB ? Où en sommes nous dans la mise en place de nouveaux indicateurs ? Comment ces indicateurs sont-ils utilisés au quotidien ? Comment se réapproprier cette question ?
Intervenant : Norman Vander Putten est Chargé de recherches au F.R.S.-FNRS et professeur invité à l’UCLouvain et à la HEL. Formé en économie et en droit, il est titulaire d’un doctorat en sciences juridiques de l’UCLouvain Saint-Louis – Bruxelles. Ses recherches portent sur le verdissement des finances publiques et sur les aspects institutionnels des indicateurs économiques et sociaux-environnementaux.

 

 

15h - Cantines bio locales : et si on recréait des cuisines ?

A l’école, mais aussi dans les maisons de repos, dans les hôpitaux, certaines entreprises… L’alimentation collective fait partie de notre quotidien. Dans les cantines aussi, nous devrions avoir le droit de choisir une alimentation bio et locale, préparée comme à la maison. Et si on mettait en place des cuisines pour relocaliser approvisionnement et transformation ? Serait-ce une solution privilégiant circuit court et insertion sociale ?
Comment faire évoluer les choses, en tant que simple citoyen, en tant que mandataire communal ou gestionnaire d’une collectivité ? Présentation d’initiatives concrètes suivie par une table-ronde sur les freins et les leviers pour le redéploiement de cuisines privilégiant le bio local dans les collectivités.

Intervenant.es : Table-ronde animée par Sylvie La Spina et Sandra Kirten (Nature & Progrès)

17h - Le projet agroécologique en Belgique et dans le monde

 

Intervenants :

 

Salle Edelweiss
Espace ateliers Grand Hall

11h -

 

 

13h -
15h - Marie Caroline Coppieters - Les bienfaits de l'argile pour la santé (max : 15 personnes - 20 observateurs possibles en plus - payant)

Les remèdes naturels vous intéressent ?

Présentation des types d’argiles et de leurs bienfaits, comment les préparer, les appliquer.

L’atelier comportera un volet théorique d’une part et un volet pratique d’autre part : confection d’un cataplasme d’argile verte et les différentes manières de l’arrimer. Chaque participant.e repartira avec son pot d’argile prêt à l’emploi.

Amener avec soi : un pot en verre ou en céramique à large encolure, un tablier, un vieil essuie de cuisine propre, un set de table imperméable ou une feuille de plastic de récup, un vieux tissu de coton non coloré dimension : env 20 cm x 50 cm.

L’argile verte sera fournie sur place.

Prix : 5€ / gratuit pour les membres de Nature & Progrès

Nombre : max 15 personnes – 20 observateurs possibles en plus.

Animatrice : Marie Caroline Coppieters, elle utilise l’argile depuis plus de 30 ans et partagera avec vous ses connaissances et son expérience.

17h - Atelier participatif sur la biodynamie

La biodynamie est une pratique agricole qui fête cette année ses 100 ans, mais qui est souvent encore méconnue du grand public. Elle est pourtant à la portée de tous et pratiquée par bon nombre de jardiniers et agriculteurs en Wallonie. L’atelier du vendredi soir est l’occasion d’en apprendre davantage sur le sujet, l’occasion aussi de trouver des réponses à ses questions. Des hommes et femmes de terrain partageront les expériences et apprentissages acquis durant ces dernières années. A travers des ateliers interactifs, les participants découvriront quatre facettes de la biodynamie en Wallonie.
Martin Quentin, qui donnera une conférence le samedi, fera une petite introduction globale de la biodynamie et puis 4 personnes témoigneront de leurs expériences dans les domaines suivantes :
• Le potager familial et l’aspect social de la biodynamie (Hélène Goethals)
• Le maraichage (Peter Van Mol)
• Polyculture-élévage (Louis Larock)
• Les plantes aromatiques et médicinales (Nancy Debey)
Chaque table d’échange dure +/- 15 minutes. Vous pouvez donc rencontrer chaque personne et avoir un aperçu complet de la biodynamie.
Une occasion inouïe de faire connaissance avec des gens passionnés et passionnant et de découvrir la biodynamie !

ESPACE CITOYEN –
POINTE DU DÔME

11h - ASBL RCR - Atelier Terrestre « Où atterrir ?

Des ateliers pour repenser localement notre monde.

Les ateliers « Où atterrir ? » se basent sur l’ouvrage du même nom du sociologue-philosophe français Bruno Latour. Son raisonnement est simple : la destination qu’on nous avait promise – une société  de jouissances sans limites pour tous – n’existe pas comme le montrent les crises sociales et écologiques qui secouent notre monde. Puisqu’on ne peut atterrir là où c’était prévu, le réflexe, c’est de revenir au point de départ. Sauf que, nous dit Latour, la société d’où l’on vient n’existe plus. Il nous faut donc trouver un endroit où atterrir au regard des préoccupations climatiques qui nous menacent. Plutôt que de brandir des grands slogans du style « il faut sauver la biodiversité », Bruno Latour nous invite à faire une analyse « pixel par pixel » de notre territoire, pour mettre en place localement des actions qui répondent de manière pertinente aux enjeux locaux et globaux.

Les ateliers « Où atterrir ? » ont pour but de changer de fond en comble notre manière de voir et de penser les choses et donc d’agir. En nous amenant à identifier concrètement les fragilités mais aussi les forces de notre territoire, il nous donne la possibilité d’actionner des leviers qui apportent réellement du changement et qui répondent donc de manière efficace au sentiment qu’on ne peut rien faire pour changer notre société. Cela nous redonne le sentiment de pouvoir agir concrètement pour essayer de préserver autant que faire se peut l’avenir de nos (petits-)enfants.

 

13h - FIAN - The Farmer Case

 

 

Samedi 7 septembre

Salle Dalhia
Grand Hall (Salle NE)

11h - Xavier Gillon - Les avantages de la rénovation énergétique groupée
13h Marc-André Selosse - Comprendre la nature pour mieux agir

‘‘L’évolution est un vecteur de progrès, ‘‘les plantes sont intelligentes’’, ‘‘la concurrence est vertueuse’’, ‘‘les déchets sont néfastes’’… De nombreuses idées reçues, certitudes ou simplifications, ont leur part de responsabilité dans les erreurs d’aiguillage qui ont mené aux crises que nous connaissons aujourd’hui. Avec humour et délicatesse, Marc-André Selosse démantèle ces discours trompeurs, à la lumière des exemples naturalistes concrets qu’il a passé sa vie à observer. Il nous montre de plus près ce monde que nous pensions connaître : ruses d’orchidées, métamorphoses des virus qui nous habitent, séductions humaines et parades animales. Un éclairage des sciences naturelles sur des sujets de société bien d’actualité tels que la compétition et l’entraide, les relations hommes-femmes, la gestion des déchets… Une séance de dédicaces du livre « Nature et préjugés » suivra la conférence.

Intervenant: Professeur du Muséum national d’Histoire naturelle, Marc-André Selosse enseigne dans plusieurs universités en France et à l’étranger. Il lui tient à cœur de partager son expertise dans le domaine de l’écologie et de l’évolution – notamment les symbioses, les microbes et le sol – afin de les faire découvrir au grand public. Marc-André Selosse est auteur de plusieurs ouvrages, dont le dernier, « Nature et préjugés » paru en mars 2024 aux éditions Actes Sud.

Portrait de Marc-André sur une souche d’arbre mort, accueillant une stérée pourpre (Sternum purpureum) sous les yeux d’une corneille.

15h - Claude Aubert et Sylvie La Spina - L’agriculture de demain en marche !

Notre système agroalimentaire est dans une impasse. Après un décryptage, à la manière d’un récit captivant, des orientations passées et de leurs conséquences, Claude Aubert et Sylvie La Spina présentent leur modèle agricole d’avenir. Il repose sur la bio, et replace l’humain, l’environnement et la santé au centre des préoccupations. Les auteurs relaient les histoires d’artisans et de producteurs, les raisons et les aboutissements de leur transition. Une séance de dédicaces du livre « L’agriculture de demain en marche » suivra la conférence.

Intervenants : Claude Aubert, agronome français, a consacré sa carrière au développement de l’agriculture biologique via le conseil des producteurs et la réaction d’ouvrages. Sylvie La Spina, agronome au sein de Nature & Progrès Belgique, est rédactrice en chef de la revue Valériane et auteure de plusieurs livres de jardinage biologique. Ensemble, ils ont rédigé un ouvrage « L’agriculture de demain en marche » aux éditions Libre et solidaire (parution en août 2024).

 

17h - Julian Martens - Production de semences potagères wallonnes, état des lieux et perspectives

 

Intervenant : Julian Martens

Salle Bleuet
1er étage Petit Hall

11h - FILM: ZUT -Zones Urgentes à Transformer

Marie-Thérèse et Christian ont fait de leur commune une ZUT,
une Zone Urgente à Transformer. Ils ne veulent plus de
pesticides. Du tout. Tout de suite. Et à jamais. L’approche
radicale de ces zutistes fait écho à d’autres soifs de changement
aux quatre coins de la Belgique.
D’un petit bout de jardin jusqu’aux instances européennes,
d’une ferme à une autre, d’un labo à une lutte paysanne, des
Zones Urgentes à Transformer se créent sans cesse, dévoilant
toujours un peu plus notre dépendance aux intrants chimiques,
et notre envie d’en sortir.

La projection du film sera suivie d’un débat avec Jonas Jaccard

Intervenant : Jonas Jaccard – Humundi

 

13h - FILM: intensif : Ces agriculteurs alliés de la Terre - ciné-débat

Bernard, Gwenaël et Christian, trois agriculteurs bio wallons nous ouvrent les portes de leur ferme le temps d’une saison. Tous trois se passent totalement de pesticides chimiques de synthèse depuis des années et arrivent à de bons rendements grâce aux alternatives qu’ils mettent en place. Cette saison encore, ils vont devoir innover pour mener à bien leurs grandes cultures et braver les instabilités climatiques, les ravageurs, les maladies et les plantes indésirables. Malgré tous ces défis, aucun ne ferait marche arrière. Leur bonheur d’agriculteur, ils l’ont (re)trouvé dans la bio.

Intervenant.es : à venir

 

15h - FILM: Vivant

De l’infiniment petit au superprédateur, du ver de terre à la baleine, du brin d’herbe à l’arbre géant, VIVANT vous emmène à la découverte de la biodiversité de notre pays. A travers les époustouflants milieux naturels qu’abrite l’Hexagone, c’est une exploration de la pyramide du vivant, c’est aussi et surtout une proposition pour s’émerveiller de ces espèces capables de mille prouesses et subtilement connectées les unes aux autres et dont l’être humain fait partie intégrante. Lien que nous avons trop souvent oublié et qu’il est temps de retisser.

Une projection suivie de l’intervention de Philippe Moes, vidéaste passionné qui a contribué au film.

17h - FILM: Cueilleurs en résistance

« Cueilleurs en résistance », le film réalisé par Julien Després part à la rencontre, en France et au Maroc, de médecins, agronomes, agriculteurs et cueilleurs qui cherchent le fragile chemin de la cohabitation entre l’homme et la nature.

La médecine à base de plantes, dite naturelle, suscite aujourd’hui un fort engouement. Le marketing développe une idée simple : tout ce qui est naturel ou sauvage est forcément vertueux.

Mais cet essor pose des problèmes éthiques et écologiques. Les plantes séchées, huiles essentielles ou compléments alimentaires sont issus de filières dont les règles restent opaques. Qui se soucie par exemple, de la durabilité et de la traçabilité des ressources sauvages ?

L’agriculture intensive laisse-t-elle encore une place aux plantes sauvages ? Quelles espèces survivent aux traitements et quel usage pouvons-nous en faire ? »

Folia Officinalis asbl vous propose la projection de ce documentaire suivie d’un débat sur l’usage des simples en Belgique.

Salle Aubépine
RDC Petit Hall

11h - Martin Quantin - La biodynamie : 100 ans d'histoire, d'évolution et de recherches

L’agriculture biodynamique est née il y a 100 ans, en 1924, en tant que mouvement pionnier d’une agriculture respectueuse de l’environnement et de l’humain. Issue d’une vision du monde déjà en rupture avec le matérialisme et le réductionnisme scientifique, la biodynamie propose un chemin de résilience basé à la fois sur des techniques agronomiques et sur une évolution de la relation homme-nature, où sol, plantes et animaux sont perçus comme des êtres vivants et sensibles avec lesquels nous pouvons interagir de multiples manières. Comment la biodynamie s’est-elle développée au cours du siècle dernier ? Quels liens se sont tissés avec le monde de la recherche scientifique, et comment peut-on aujourd’hui situer et comprendre la biodynamie en mobilisant les ressources transdisciplinaires des sciences ?

Intervenante : « Martin QUANTIN est ingénieur en agriculture, et travaille actuellement pour l’association Biodynamie Recherche, avec pour objectif de donner matière à penser l’agriculture biodynamique, et plus largement les approches holistiques et sensibles du vivant, sur la base des connaissances scientifiques actuelles. »

13h - Anna Salvi - Énergies renouvelables et participation citoyenne : de la consultation du citoyen au citoyen en tant qu'acteur du marché de l'énergie
15h - Guillaume Grawez - Le Poêle de masse, le meilleur du chauffage écologique

Un poêle de masse est un poêle à bois buches très performant et économe.
Le principe est simple et efficace : grâce à l’accumulation de l’énergie calorifique produite par la flambée, le poêle restitue et diffuse une chaleur douce pendant plusieurs heures (12/24h) dans la maison.
Nos constructions personnalisées permettent de s’intégrer dans différentes formes d’habitats, en fonction des besoins, envies et contraintes d’aménagements.
Venez découvrir son principe de fonctionnement, ses avantages et des exemples de construction.

Intervenant : Guillaume Grawez, gérant de Ecowez, entreprise générale de construction écologique

17h - Guy Adant - Comment chouchouter son cerveau ?

Le cerveau est en quelque sorte le disque dur qui pilote toutes les fonctions corporelles et conserve les informations qui constituent notre individualité. Pourtant peu de personnes se soucient de la santé du cerveau tant qu’il n’y a pas de problème. Parmi ces problèmes, des pertes des fonctions cognitives : la mémoire, l’attention-concentration, la fluidité verbale, le raisonnement, l’orientation dans l’espace et le temps, la capacité d’abstraction, l’organisation et la planification. La bonne santé du cerveau rejaillit aussi sur l’humeur et le bien-être.
Chouchouter son cerveau est aussi nécessaire pour le préserver à un âge avancé de maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer.
En matière de prévention, il n’est jamais trop tard pour agir.
Comment faire ? Voici comment : avoir un sommeil de qualité, consommer une alimentation adéquate, faire de l’exercice physique à l’extérieur, pratiquer des activités diversifiées, soigner ses relations sociales, s’accorder des pauses de relaxation/méditation.

Intervenant: GuY* ADANT est kinésithérapeute et ergothérapeute spécialisé en santé mentale, master agrégé en sciences de la santé publique, éducateur pour la santé et conférencier.

Salle Edelweiss
Espace ateliers Grand Hall

11h - Marie Caroline Coppieters - Les bienfaits de l'argile pour la santé

Les remèdes naturels vous intéressent ?

Présentation des types d’argiles et de leurs bienfaits, comment les préparer, les appliquer.

L’atelier comportera un volet théorique d’une part et un volet pratique d’autre part : confection d’un cataplasme d’argile verte et les différentes manières de l’arrimer. Chaque participant.e repartira avec son pot d’argile prêt à l’emploi.

Amener avec soi : un pot en verre ou en céramique à large encolure, un tablier, un vieil essuie de cuisine propre, un set de table imperméable ou une feuille de plastic de récup, un vieux tissu de coton non coloré dimension : env 20 cm x 50 cm. ou achat sur place 

L’argile verte sera fournie sur place.

Prix : 5€ / gratuit pour les membres de Nature & Progrès

Nombre : max 15 personnes – 20 observateurs possibles en plus.

Animatrice : Marie Caroline Coppieters, elle utilise l’argile depuis plus de 30 ans et partagera avec vous ses connaissances et son expérience.

13h - Lise Penne - Initiation à la boulangerie au levain - max 8 personnes!

Max 8 personnes

15h Lise Penne - Initiation à la boulangerie au levain - MAX 8 personnes

Atelier d’initiation à la confection d’un pain au levain. 

MAX 8 participant.es

ESPACE CITOYEN –
POINTE DU DÔME

de 14h à 16h Changer de regards sur l'écologie

Ateliers d’écologies populaire, décoloniale et féministe
Aujourd’hui, plus personne ne peut ignorer les enjeux écologiques. La plupart des gens ont entendu parler de bouleversement climatique, d’effondrement de la biodiversité ou d’épuisement des ressources naturelles.
Mais partageons-nous la même vision de l’écologie ? Quel regard les groupes sociaux discriminés portent sur l’écologie ? Comment concilier un engagement pour la planète avec les luttes contre toute les formes de discrimination et d’inégalités sociales ?
C’est à ces questions que nous vous proposons de réfléchir collectivement, par l’entremise de 3 ateliers consacrés aux écologies populaire, décoloniale et féministe.

Intervenants: Valéry Witsel et Mathilde Mottard des Amis de la Terre, Luc Lefebvre de LST

 

Dimanche 8 septembre

Salle Dalhia
Grand Hall (Salle NE)

11h - Régis Close - Comment s’y retrouver dans les compléments à base de plantes ?

La phytothérapie est une discipline fort vaste. De l’emploi de plantes du jardin que l’on met dans une tasse d’eau bouillante à l’usage délicat des huiles essentielles, concentré de principes actifs demandant un matériel plus sophistiqué en passant par les poudres de plantes en gélules ou autres comprimés, ou encore les extraits de bourgeon, il existe de multiples manières de bénéficier des bienfaits des plantes. Toutes ces manières se valent-elles ? Dans quels cas utiliser l’une ou l’autre de ces galéniques ? Comment discerner ce qui est le plus adapté à ma situation personnelle ?

Intervenant: Régis Close est naturopathe spécialisé en profilage naturopathique, en phytothérapie, en soins de l’habitat et en accompagnement de pauses alimentaires. Il donne des consultations individuelles et il enseigne également au sein de diverses écoles de naturopathie.
Plus d’infos:
https://www.linkedin.com/in/r%C3%A9gis-close-62704424/
https://www.lesateliersmelliferes.com/

13h - Luc Koedinger - Trognes, haies & Cie, le réenchantement du paysage

Ces arbres paysans façonnés aux nombreux usages

Cette conférence abordera les origines lointaines, ainsi que les nombreux services que ces arbres rendent aux paysans, aux citoyens et à la collectivité. Comment leur permettre de reprendre place dans le monde agricole, autour de la cité, mais également dans les jardins et les parcs du futur. Quelles essences planter et dans quels buts ? Quels sont les travaux d’entretien?
Comment ne pas aborder les haies en parlant de trogne ? Les haies vives ou plessées accueillent parfaitement les trognes, mais également les arbres et arbustes fruitiers. Les bocages peuvent être pour la faune comme un prolongement des lisières forestières. Ces clôtures naturelles produisent bois, fruits, fourrage et sol. Elles sont une incroyable alternative au fil barbelé !

Intervenant: Luc Koedinger, agroforestier engagé, formateur passionné par le monde des arbres.
Fondateur de l’association : LIBER – Centre de formation, de publications et de pratiques en agroforesterie, sylviculture (SMCC), agroécologie, syntropie, hydrologie régénérative, permaculture, ainsi que les disciplines de la valorisation des productions des arbres.

15h - Matthieu Liénard - Quels droits pour les jeunes de demain en matière de justice environnementale ?

La recherche de Matthieu Liénard explore les dispositions du droit belge et européen susceptibles d’être invoquées en justice pour représenter les générations futures et protéger les êtres humains à venir. Après la description de l’évolution du concept de droit des générations futures, il présente les différents titulaires potentiels – publics comme privés- du droit d’agir en justice : ONU, États, ministère public, médiateurs et associations. Résolument prospectif, cette réflexion interroge des notions comme le temps long dans la prise de décision juridique, l’équité entre les générations, l’intérêt supérieur de l’enfant, l’interdiction de discrimination, etc. Outre les droits humains, l’analyse se penche également sur l’introduction d’outils moins connus dans cette matière telle que la responsabilité extracontractuelle. Parmi les conclusions de cette recherche, l’on constate que le droit des générations futures n’est pas encore effectif dans le droit belge, mais il sert d’ores et déjà de toile de fond à maintes décisions susceptibles d’enrichir, à terme, la jurisprudence et la doctrine. »

Intervenant: « Juriste fraîchement diplômé d’un master en notariat, ayant approfondi ses connaissances en droit de l’environnement lors de son parcours académique, Matthieu Liénard travaille actuellement en tant que collaborateur notarial

 

17h -

Salle Bleuet
1er étage Petit Hall

11h - FILM: Le chemin des coquelicots

En 2020 et à 52 ans, Michel Leclercq, fils d’agriculteur, décide de convertir son exploitation en bio.
Sa petite-cousine, la maraîchère Sophie Cailliau, est venue s’y installer deux années auparavant, en compagnie de son mari chevrier, Pierre Van de Wiele. Ensemble, ils vont opérer une véritable transformation de cette exploitation de 34 hectares en un modèle agricole plus résilient.
Durant 1 an et demi, Chantal Notté et Jonathan Vandenbosch ont suivi la conversion en bio des grandes cultures et cette nouvelle vie au cœur de la « ferme des coquelicots ».

Un documentaire co-produit par la Maison de la Culture de Tournai et une musique originale signée Eloi Baudimont.

La séance sera suivie d’un échange avec Michel et Sophie***

13h - FILM: intensif : Ces agriculteurs alliés de la Terre - ciné-débat

Bernard, Gwenaël et Christian, trois agriculteurs bio wallons nous ouvrent les portes de leur ferme le temps d’une saison. Tous trois se passent totalement de pesticides chimiques de synthèse depuis des années et arrivent à de bons rendements grâce aux alternatives qu’ils mettent en place. Cette saison encore, ils vont devoir innover pour mener à bien leurs grandes cultures et braver les instabilités climatiques, les ravageurs, les maladies et les plantes indésirables. Malgré tous ces défis, aucun ne ferait marche arrière. Leur bonheur d’agriculteur, ils l’ont (re)trouvé dans la bio.

Intervenant.es : à venir

 

15h - FILM: La vérité du sol - avec animation

« Chaque jour, nous te piétinons. Nous te marchons dessus.
Nous te cultivons. Nous t’exploitons.
Certains avec soin, d’autres beaucoup moins.
Et chaque jour, depuis la nuit des temps, tu nous (sup)portes.
Tu nous soutiens. Tu nous nourris. Tu nous tiens en vie.

Pourtant, si tu nous sembles si familier,
beaucoup d’entre nous ne te comprennent pas bien.
Alors nous avons voulu renouer du lien.
Pour mieux comprendre sur quoi, chaque jour, nous posons les pieds.
Nous nous sommes si souvent éloignés…
Par nos souliers, par le bitume des sentiers, par nos boîtes emmurées…

Dans une quête folle, nous nous sommes dirigés, en posant cette question à des personnes comptant parmi tes meilleurs messagers…

Au fond, quelle est la vérité du sol ? »

La projection sera suivie d’une intervention de François Legrand, réalisateur du film

17h - FILM: Les algues vertes (uniquement projection du film)

À la suite de morts suspectes, Inès Léraud, jeune journaliste, décide de s’installer en Bretagne pour enquêter sur le phénomène des algues vertes. À travers ses rencontres, elle découvre la fabrique du silence qui entoure ce désastre écologique et social. Face aux pressions, parviendra-t-elle à faire triompher la vérité ?

Adaptation des algues vertes – l’histoire interdite, la bande dessinée d’Inès Léraud et Pierre Van Hove, tirée de l’enquête menée par Inès Léraud sur le scandale des algues vertes.

Salle Aubépine
RDC Petit Hall

11h - Françoise Hendrickx - Des légumineuses… chiche !

50 % de protéines animales et 50% de protéines végétales.
Voilà l’équilibre recommandé aujourd’hui par l’OMS et les programmes Santé.

Alors récupérons nos savoirs et savoirs- faire !

Quoi de si bon dans les légumineuses et légumes secs ?
Quels conseils-clé pour bien les préparer (germés, fermentés et/ou cuits) et bien les digérer ?
Quels bénéfices pour nos sols, cultures et animaux ?

Dégustation de recettes simples, goûteuses et innovantes
car oui, lentilles, haricots, pois, fèves, lupin etc… s’invitent parfaitement au p’tit déj, en snack-lunch, au goûter ou souper … en sucré comme en salé 😊

 

13h - Régis Close - Ma trousse familiale en gemmothérapie

La gemmothérapie est l’utilisation de tissus embryonnaires végétaux en croissance (jeunes pousses, bourgeons, radicelles) préparés à l’état frais par macération dans un mélange eau-alcool-glycérine. C’est une thérapie de prévention mais aussi de soin des maladies aigues et chroniques. C’est une méthode qui, dès ses débuts en 1950 avec le docteur Pol Henry, un belge, s’est appuyée sur la pratique expérimentale ce qui en fait une approche bien documentée scientifiquement.

Cette « médecine des bourgeons » est une approche tout à fait singulière et novatrice de la phytothérapie. En effet, d’une part, elle est à la fois simple d’emploi, efficace et assez facile à préparer soi-même. D’autre part, elle s’associe bien avec d’autres thérapie (aromathérapie, homéopathie, nutrithérapie,…).

Lors de cette conférence, nous verrons comment utiliser la gemmothérapie au quotidien dans le cadre familial ? Quelles sont les indications, les contre-indications, les moments de prises adéquats ? Quel extraits utiliser pour qui : enfants, personnes âgées, femmes enceintes,…

Intervenant: Régis Close est naturopathe spécialisé en profilage naturopathique, en phytothérapie, en soins de l’habitat et en accompagnement de pauses alimentaires. Il donne des consultations individuelles et il enseigne également au sein de diverses écoles de naturopathie.
Plus d’infos:

https://www.linkedin.com/in/r%C3%A9gis-close-62704424/
https://www.lesateliersmelliferes.com/

15h - Véronique Senterre - Les circuits courts de l’énergie

Parce que le vent, le soleil et les autres ressources renouvelables sont des biens communs, parce que c’est ensemble que se construit la transition, partout en Europe des milliers de citoyens se mobilisent et se réapproprient progressivement ces ressources. Ils investissent ensemble dans des coopératives d’énergie, et celles-ci gèrent en local leurs outils de production d’énergie verte. Comment fonctionne cette structure du circuit court de l’énergie en Wallonie ? Pourquoi ce modèle alternatif se montre-t-il robuste et résilient ? En quoi cela apporte-t-il une haute plus-value sociétale ? Quel est l’impact positif sur la facture énergétique d’un ménage ?

Intervenants : Senterre Véronique, administratrice de la coopérative Champs d’Énergie, membre d’un groupe de travail chez COCITER, administratrice chez REScoop Wallonie

17h - Guerrino Barp Hyperconnexion de tout type, bonne ou fausse bonne idée ; ce n'est pas parce que cela ne se voit pas que cela n'agit pas sur chacun d'entre nous

Constats
• le bain électromagnétique dans lequel nous baignons ne fait que s’accroître.
• Nous sommes des êtres électromagnétiques ; des outils traditionnels utilisés pour déterminer nos états de santé en sont la preuve : électroencéphalogrammes, électromyogrammes, électro cardiogrammes…….
• nos fonctions vitales peuvent être impactées de façon plus ou moins prononcées par ce bain en constante augmentation des PEM (pollutions électromagnétiques)
• les nouvelles technologies de communication (5G, objets connectés…..) requièrent des adaptations constamment à la hausse des normes
• ces normes sont basées sur la notion d’échauffement et ne tiennent absolument pas compte de notre réalité́ électromagnétique ;
• de plus en plus de personnes sont et deviennent électro hypersensibles avec des impacts qui peuvent être extrêmement lourds en termes de qualité́ de vie physique et sociale.
• Force est de constater que l’impact des PEM vient des sources extérieures mais aussi sont du chef des utilisateurs eux-mêmes
• Des pistes et outils de détection de ces PEM seront montrés ainsi que des conseils afin d’agir pour diminuer ces PEM dans nos quotidiens

Salle Edelweiss
Espace ateliers Grand Hall

11h - Manon Bonameau - Confection d'un baume au calendula et conseils pour une meilleure vitalité grâce au jardin - MAX 15 participant.es

Lors de cette activité, nous vous proposerons de concevoir vous-même votre soin aux multiples usages thérapeutiques à partir d’ingrédients naturels tout droit sortis du jardin. Vous repartirez avec votre soin nourrissant, anti-inflammatoire, assouplissant. Notre devise ? Le plus simple est souvent le plus efficace. Marie, naturopathe, poursuivra l’atelier avec ses meilleurs conseils pour une vitalité renforcée tout au long de l’année avec des concepts très simples et des plantes faciles à faire pousser dans le jardin. Que ce soit du rhume aux maux d’estomac, chères femmes, nous aborderons également le sujet de votre santé dont les cycles demandent une attention particulière.

Animatrice: Manon Bonameau, Graine d’Espoir

13h - Céline Dandois - Atelier d'initiation à l'écriture bien-être

L’écriture est l’alliée de votre bien-être, tant physique que psychologique.
Grâce à des exercices simples et ludiques, venez coucher sur papier vos trésors intérieurs, vos messages, vos rêves, vos histoires, déposer ce qui vous pèse pour repartir plus légère et léger.
Spécialement pour le salon Valériane, vous aurez l’occasion d’explorer votre lien à la nature.
Cet atelier est ouvert à toutes et tous, il n’y a aucun prérequis ni en écriture ni en littérature. Juste l’envie de découvrir, de s’amuser et de prendre soin de soi.
Matériel à apporter : votre bic ou stylo préféré

16h15 -